Vivre c’est souvent se quitter, Mourir, c’est se rejoindre

Je sais bien que l’heure est aux voeux et que nous appelons tous la lumière partout,  j’avais besoin de rassembler, pour ceux de ma famille Cino , Porcu , Desvignes et proches en particulier qui n’ont pu y assister,  cet ensemble pour un dernier adieu à ma ( notre) mère.Il n’a, je crois, rien de […]

Lire plus

on ne remonte pas le cours d’un fleuve

Ces mots sont ceux que j’ai écrits après ma lecture de Une mère, le cri retenu de Pierre Perrin : C’est une mère, mais c’est toutes les mères qui sont ici convoquées, dans l’ignorance de la femme qu’elles sont souvent aux yeux de leurs enfants, de l’oubli de cette vie qu’elles arpentent elles aussi parfois […]

Lire plus

ELDERIC ET LE LIVRE DES MONDES TOME 2

J’avais annoncé la parution du tome 2 de Eldéric et le livre des Mondes, un roman jeunesse (à partir de 12/13 ans) en juillet dernier chez LEGS Edition, collection dirigée par Mirline Pierre. Voici quelques extraits du Tome 2 : …(in Tome 2, Le voyage infini 2 : le peuple des mots) ̶ Vous ne […]

Lire plus

PARUTION DU TOME 2 ELDERIC ET LE LIVRE DES MONDES

Et un premier article : (cliquer sur le lien) Pour acquérir le Tome 2 : https://www.amazon.fr/Eld%C3%A9ric-Livres-Mondes-Marie-Desvignes/dp/9997071158/ref=sr_1_1?dchild=1&keywords=elderic+et+le+livre+des+mondes+tome+2+marie+desvignes&link_code=qs&qid=1626630089&sourceid=Mozilla-search&sr=8-1 Pour acquérir le Tome 1 : https://www.amazon.fr/Eld%C3%A9ric-Livre-Mondes-Marie-Desvignes/dp/9997086449/ref=sr_1_2?dchild=1&qid=1626630358&refinements=p_27%3AMarie+Desvignes&s=books&sr=1-2&text=Marie+Desvignes TOME 1 :

Lire plus

Le masque des falaises

 Tout ce que je touche me fait mal, et, enragé des supplices que je veux attribuer à des puissances inconnues qui me persécutent et entravent mes efforts depuis tant d’années, j’évite les hommes, néglige les réunions, décommande les invitations, et éloigne les amis. Il se fait autour de moi du silence et de la solitude : […]

Lire plus

Lune bleue des fleurs

C’est près de l’eau que j’ai le mieux compris que la rêverie est un univers en émanation, un souffle odorant qui sort des choses par l’intermédiaire d’un rêveur. Si je veux étudier la vie des images de l’eau, il me faut donc rendre leur rôle dominant à la rivière et aux sources de mon pays. […]

Lire plus

reve d’eau

“J’aime l’idée qu’on puisse définir un livre comme un rêve de pierre (l’expression est de Baudelaire) : « rêve » par la liberté qu’il exige, l’inconnu, l’audace, le risque, le fantasme ; « de pierre », par sa consistance, ferme, solide, minérale, qui s’obtient à force de travail, le travail inlassable sur la langue, les mots, la grammaire.”L’Urgence et […]

Lire plus

je bâtis ma demeure

« …Le jour est à portée de nos doigts le soleil mord A cause de mon amour à cause du filet aveuglant de mon amour jeté ce soir sur le monde » Edmond Jabès, Je bâtis ma demeure « Légère, le vent qui passait a soulevé la robe de la source. Claire eau qui se livre au […]

Lire plus

Elderic et le livre des mondes

Dernière ligne droite avant la sortie prochaine du second tome de mon livre jeunesse Eldéric et le livre des mondes, je viens de valider le BAT ! En attendant, on peut visiter le site de mon éditeur et le mot de mon éditrice Mirline Pierre au sujet du premier tome Elderic tome 1

Lire plus

L’Ultime Auberge, imre kertész

« On dit que je suis un écrivain très estimé mais que – si j’ai bien compris – personne ne lit ». Pour qui, par hasard, n’aurait jamais lu Kertész, il serait totalement déconseillé de l’inviter à se saisir de ce dernier opus que l’auteur lui-même, sentant ses forces l’abandonner, déprécie sans cesse (en dépit du fait […]

Lire plus

soleil a coudre, jean d’amerique, ed.actes sud, 2021

Il y a un feu qui brûle sous la plume de Jean D’Amérique. En 2017, à seulement vingt-trois ans, Jean d’Amérique a reçu le Prix de la Vocation, pour son recueil publié chez Cheyne Editeur « Nul chemin dans la peau que saignante étreinte, (voir mon article en cliquant sur le lien) qui récompense chaque année […]

Lire plus

Pulsion de vie

… Il n’est pas commode de vivre sur la terre des hommes. Lorsque le mal de vivre s’accroît, l’envie vous prend de vous installer dans un endroit paisible. Dès que vous avez compris qu’il est partout difficile de vivre, alors naît la poésie et advient la peinture. Oreiller d’herbes, Sôseki Encre, 32×42

Lire plus

On n’a rien dit de l’ocean-marilyse leroux

Belle surprise et cadeau magnifique ce matin dans ma boîte aux lettres, un nouvel ouvrage raffiné de Marilyse Leroux, un merveilleux présent bleu , bleu comme les acryliques de Anouk Van Renterghem, qui jouent avec la poésie de Marilyse, une somptueuse partition maritime. Publié à L’Atelier des Noyers, la facture de l’ouvrage dans la collection […]

Lire plus

Mise au point, retour sur Fibromyalgie, paru en avril 2020

Voilà presque un an, je me lançais dans l’auto-publication (la première) d’un petit essai sur une maladie dont on parle peu et pour cause, on ne lui trouve aucun remède, alors qu’elle est très invalidante au quotidien, et sournoise, nous coupe de toute vie normale, nous oblige au retrait de la société très souvent, nous […]

Lire plus

Presqu’îles, Yan LESPOUX, editions Agullo, 2021

Placé sous l’égide d’Hervé Le Corre qui l’a préfacé, ce recueil de 33 nouvelles de Yan Despoux inaugurant une nouvelle collection de textes courts chez Agullo Editions, se lit comme un roman dont chaque court récit serait un chapitre, à moins que chacune ne soit le début de trente-trois romans noirs en attente… C’est un […]

Lire plus

Histoire d’Eurydice pendant la remontée, Michèle Sarde, Ed du Seuil, 1991

« Orphée pouvait transformer les arbres en pèlerins […] mais il ne savait pas baisser la tête sous la vérité et porter son deuil. » Composé d’une dédicace : « A Pierre Elie. Aux survivants. Puis A Moïse, à Marie. A tous les morts. »,  ce roman, au travers du mythe d’Orphée et d’Eurydice pose […]

Lire plus

…la lumière et l’ambre, à gauche après le saule…

…la lumière et l’ambre, à gauche après le saule. Comme la première fois que je m’étais retrouvé à la croisée des chemins, les lieux étaient fortement éclairés. Une lumière plus intense et plus chaude, proche de la couleur ambre coulait le long des arbres qui bordaient un des quatre chemins. Au bout de quelques minutes […]

Lire plus

Les eaux du lac

Les eaux du lac sous le ciel gris s’irisaient comme un satin mauve et bleu diapré de turquoise et de vert Qu’était cette lumière ? un jour nouveau qu’un désir fugace avait réveillé un lointain échappé une promesse… Quelques mots… pour accompagner un dessin réalisé à partir d’une de mes photos d’hier, l’original est sans […]

Lire plus

Flaubert, les luxures de plume

Flaubert et les luxures de plume, dernier essai de M.P. Farina, explore les Correspondances de Flaubert et est un prétexte pour la philosophe, à la suite de son précédent et énième ouvrage sur Sade ( Le rire de Sade, essai pour une sadothérapie joyeuse) de dénicher dans les écrits de l’ogre, ce qu’elle appelle « ses […]

Lire plus