celestina, extrait

Lecture du texte sur la musique « Petit pantin au coeur de glace » […] L’établi est une vaste pièce sombre, sans fenêtre. Une pièce noire. On ne voit pas bien ce qui s’y trouve. Quand les yeux s’accoutument aux ténèbres, on peut voir son vieux vélo, dans le coin à gauche, avec lequel il se déplace […]

Lire plus