Eldéric et le Livre des Mondes

un article à propos de Eldéric et le Livre des Mondes, paru dans Le National (Haiti) aujourd’hui pour le commander c’est ici, pas encore en France, mais pour l’instant seulement sur Amazon ou en Haiti et USA Découvrez un extrait sur Amazon et deux autres extraits ici :

Lire plus

des branches…

[…] Non pas l’estuaire des miroirs, non pas la rose des vents. Toute chose est chemin, les frontières et leurs étendards, l’embrasement, les barricades, la rencontre et son ascension, la voix, ma voix dans mes paumes, les oiseaux qui s’éloignent et laissent leurs noms parmi les branches, les branches et leur histoire. Chronique des branches, […]

Lire plus

EPITOME DU MORT ET DU VIF Anne-Lise Blanchard, Jacques André Editeur, 2019

 » Et de quoi se mouillent tes yeux sinon d’un saignement du ciel intérieurement extérieurement intérieurement qui ne tarit «  Dédié à la mémoire du poète Jeanpyers Poël, l’ouvrage composé de deux textes de formes dissemblables et à l’écriture dense et resserrée, s’ouvre sur une exergue signifiante et un titre qui d’emblée condensent l’essence de notre […]

Lire plus

bord de mer

Les baies taillent la côte basse, Les voiles s’enfuient sur la mer, Au soleil je sèche mes nattes Emplies de sel, Loin de la terre, Sur une pierre plate, Un poisson vert nage vers moi, Vers moi vole une blanche mouette, Je suis insolente, mauvaise, Radieuse et ne sais pas Que le bonheur c’est ça. […]

Lire plus

VOIRE – Maël Guesdon – Editions Corti

Nous sommes en présence d’un récit en cinq parties, sans véritable rupture malgré le décousu des phrases, une fiction morcelée où le langage achoppe et draine son aporie à rendre exactement ce que sont ces fragments de mémoire, une fiction qui dit l’obsession déformée des souvenirs, l’aliénation qui leur est rattachée et déborde la mémoire, […]

Lire plus

Joutons !

« L’océan est là sous ma fenêtre. Je regarde cet indomptable, et je lui dis : joutons ! » V. Hugo

Lire plus

Dans la tourmentE

Et, peut-être, les mâts, invitant les orages, Sont-ils de ceux qu’un vent penche sur les naufrages Perdus, sans mâts, sans mâts, ni fertiles îlots … Mais, ô mon coeur, entends le chant des matelots ! Mallarmé

Lire plus

Récit de l’arbre

Achevé le récit de l’orage, l’arbre est rentré dans l’image, dans sa fixité grise où plus rien ne se dessine que les figures de l’attente. Troncs et branches semblent à présent plus massifs, mais il ne s’agit peut-être que d’une illusion d’optique due à l’importance du feuillage dont la cascade figée, d’un vert obscur, occupe […]

Lire plus

Sauve-toi !

Et toujours on avançait, Et toujours s’élargissait l’espace, Et toute la marche de notre caravane Semblait une fuite éternelle, Tandis que, derrière le désert et la colonne, Luisait la lande bleue d’une mer illusoire. extrait du poème Hégire de Goethe (Le Divan écrit en modèle de celui du Persan Hafiz)  » Le véritable poète a […]

Lire plus

Exposition en Berry dans les Jardins du Beau

Voici donc encore de belles images de l’expo de quelques-unes de mes Encres, Pastel et Acrylique (sur kakemono) dans le Jardin du Beau dans le Berry, photos prises par mes amis Philo et Jo, merci, merci (en attendant que je m’y aventure à mon tour, fin août, et que je vois ça de près) et […]

Lire plus

Aubes

Lu le très beau livre de Laurence Laurence Chaudouët, La présence de l’aube, Editions Alcyone, 2018 « Ce tremblement blond de la feuille vient-il du coeur ou du ciel illisible ? « 

Lire plus

Dans la forêt

… Ce soir, dans la lumière infinitésimale des étoiles, Les arbres et les fleurs ont répandu leur fraîche odeur. Je marche parmi eux, mais aucun d’eux n’y prête attention. Parfois je pense que lorsque je suis endormie Je dois leur ressembler à la perfection — Pensées devenues vagues. Ce sera plus naturel pour moi, de […]

Lire plus

Exil et trace, extrait

En attendant la sortie prochaine de Haut cœur de Pierre aux Editions Unicité en septembre pour lequel j’avais été finaliste d’une bourse SGDL en 2013, voici un extrait d’Exil et Trace à son tour finaliste pour cette même bourse cette année. Et en attente d’une décision chez un éditeur. La pluie dégringole, la mer est […]

Lire plus

Exposition dans le Jardin du Beau

Exposition en Berry de quelques unes de mes encres grand format et kakémono dans le jardin de l’asso relais !!! Merci à Lionel et Annie ! pour ceux, curieux, qui ne sont pas loin, c’est à Chaillac, près de St Benoit du Sault, du 1er mai au 1er octobre

Lire plus

A propos de Langue interdite dans la revue Traversées

Un article sur « La présence de l’aube » dans la revue « Traversées », que je partage avec Marie-Josée Desvignes, pour son recueil « Langue interdite, Langue a-mère ». Deux recueils des éditions Alcyone. Chronique de Xavier Bordes. Deux livres de poésie féminine, esthétiquement très beaux, et tous deux d’un lyrisme mesuré et efficace qui m’a beaucoup fait rêver. J’ai […]

Lire plus

Quand la brume descend

Quand la brume descend sur le soir l’ombre s’allonge… Ailleurs il pleut comme dans nos cœurs. Tu avances dans les pudeurs du soir nomade, solitaire innocent, tu offres ton âme au mot qui te délivrera Flamme jetée dans le jour défenestré tu te tais encore ne connais que ce taire ou encore tu parles, lumière […]

Lire plus

La forêt, la nuit

Il écoutait dans la nuit, les oiseaux dans le ciel, le vent dans les arbres, le cercle vrombissant du monde qui ne se referme jamais, qui poursuit sa route inlassablement. Dans le silence de sa tête, les prières d’un peuple qui écrivait son histoire, laissant des traces sombres entre les blancs du parchemin de leur […]

Lire plus

Avis de parution prochaine

Un soir d’automne, une heure après le renvoi, un violent incendie s’est déclaré dans l’unique école de la petite province de Saint-André et la détruit complètement. Johann, un adolescent de treize ans qui se trouvait encore à l’intérieur, est porté disparu. C’est la consternation. Aucune trace du petit garçon que tout le monde croit mort. […]

Lire plus

LE MODÈLE OUBLIÉ, PIERRE PERRIN, Editions Robert LAFFONT-2019

« Il peint comme il voit » Dans une présentation du peintre* sur son blog, Pierre Perrin, auteur de Le modèle oublié, dit de Courbet : « Cet ogre subtil a peint des femmes dont on devine presque le souffle, et on ne lui connaît aucun amour. »Pourtant, dans son récit de la vie du peintre Courbet, publié dans la […]

Lire plus