4 en 1

Il y a des êtres mystérieux qui nagent lentement à la brasse au-dessus des montagnes. Ils vont au plus près de l’étoile. …À l’autre bout du monde la mer est d’or.À l’autre bout du monde, à minuit, le fond du ciel est noir comme de l’encre.Il faut le répéter : le fond du ciel est […]

Lire plus

une éternité

Le chagrin est une hirondelle, dit-il. Un jour vous vous réveillez et vous vous dites, ça y est il s’est envolé, mais il n’a fait qu’émigrer dans un autre endroit, il se réchauffe les plumes. Tôt ou tard il revient se percher de nouveau dans votre cœur. 10 minutes et 38 secondes dans ce monde […]

Lire plus

la nuit

En réalité, cest juste que, pendant quelle peint, elle oublie qu’il faudrait qu’elle joue à l’artiste qui vend très bien son travail – ce qu’elle pourrait faire, car elle sait ce qu’elle fait, ce qu’elle peint, même si elle se laisse déborder et surprendre par les tableaux qui naissent sous ses doigts, elle sait aussi […]

Lire plus

Parois

Siddhartha ne bouge pas ; il attend, il réfléchit, il jeûne ; mais il passe à travers les choses du monde comme la pierre à travers l’eau, sans rien faire, sans bouger ; attiré par son but, il n’a qu’à se laisser aller, car dans son âme plus rien ne pénètre de ce qui pourrait […]

Lire plus

chaux vive

« Je n’écris rien en ce moment, mais peut-être que je vais très bientôt me remettre au travail, et je le ferai alors comme un tigre dépèce une proie. Oui, c’est bien cela, il faut que notre esprit soit comme des griffes et qu’une illusion d’une chose nous habite comme une soif de sang, et c’est […]

Lire plus

automne, hiver

ce soir, nous sommes septembre et j’ai fermé ma chambre tu ne m’aimes plus…

Lire plus

l’amitié

« Sois mon seul ami d’accord, garde-le secret…Pourquoi ?Y a pas de pourquoi. C’est comme ça, c’est tout Villa Amalia ❤Acrylique et encre, 60×70

Lire plus

pluie

On attend l’eau, la pluie avec impatience pourtant, ne la redoute-t-on pas aussi…? J’ai écrit ceci il y a bien trois où quatre ans,( extrait initial d’un roman à paraître). Depuis l’accélération des catastrophes climatiques, surtout ce tremblement de terre dans les Abbruzzes que j’avais décrit précisément qqs semaines plus tôt, je retire systématiquement les […]

Lire plus

L’ultime trahison

Premièment, ne touche pas à tes aiguilles.Deuxièment,maîrise ta colére.Troisièment, ne te laisse jamais, au grand jamais, tomber amoureux. Car alors pour toujours à l’horloge de ton coeur la grande aiguille des heures transpercera ta peau, tes os imploseront, et la mécanique du coeur sera brisée de nouveau.La mécanique du coeur, Dionysos cette toile, apres coup, […]

Lire plus

intérieur nuit

« La nuit ? La nuit inarrêtable. Cette force intraitable, effarante qui, au terme de chaque journée, nous renverse. La nuit qui couche les corps sur la terre comme une vague immense. »Lamour, la mer, P. Quignard. Acrylique 30×40

Lire plus

Sable et silence

Demeurant dans l’obscurité, je m’approche de l’essentielDu Fu, En dissimulant mes traces Acrylique et encre 40×50Entre l’espace blanc, de neige et de silence, l’encre -arbre et étang- immobile

Lire plus

 « Partir est un verbe arc-en-ciel à signifiant variable »

Poème pour une petite fille à l’autre bout du monde Dieulermesson Petit-Frère, LEGS Edition, 2022 « Partir est un verbe arc-en-ciel à signifiant variable » Ode à l’amour filial d’abord et surtout, par la douleur que creuse l’absence, ce petit recueil intitulé Poème pour une petite fille à l’autre bout du monde est composé de trois grands […]

Lire plus

we are

La passion charnelle reste la plus haute forme de quête spirituelle .Elle est un aperçu d’éternité … (François Cheng )

Lire plus

2e édition pour Fibromyalgie suivi de Mon corps est une île

Bon, voilà, ce livre publié en auto édition il y a deux ans m’a offert une expérience incroyable quant au nombre de retours reçus de très nombreux lecteurs et la satisfaction de trouver ces mêmes lecteurs sans effort.Proposant une partie thématique centrée sur un mal invisible et une partie plus littéraire sur la question du […]

Lire plus

Voilà comme j’étais – Autobiographie posthume de Sade

Voilà comme j’étais – Autobiographie posthume de Sade Marie-Paule Farina Editions des Instants, 2022 « Ce qu’on me fait n’a jamais été fait à personne. Ma vie a été vendue par ceux qui m’étaient les plus proches » Alice écrivait par dessus l’épaule du Roi… Si l’exergue en tête du dernier ouvrage de Marie-Paule Farina fait référence […]

Lire plus

revue Possibles-avis de parution. Numero de septembre 2022

via Pierre Perrin : Les gens de Possibles sont sur la brèche. Le troisième numéro de cette année 2022 est à l’imprimerie. Si certains voulaient l’acquérir avant sa distribution dans moins d’un mois, c’est déjà possible, comme de s’abonner pour l’année ou seulement à partir de ce numéro. Voici le lien pour les détails du […]

Lire plus

rue des cascades

Un peu de fraîcheur.. rue des cascades ? La cascade comme passage vers l’éternité, (récurrence dans la peinture narrative chinoise des Lettrés de la dynastie Ming, plusieurs d’ entre elles representant à la fin, un homme au dessus d’une cascade) ici une femme.. what else ?Inspiration, détournement https://youtu.be/DdpoXtLs05g Acrylique et encre. 30×40

Lire plus

Feu

Le temps est un feu qui me dévore mais je suis le feu.Borges Acrylique30x40

Lire plus

du soleil vert au jardin

Il n’y a, l’instant d’un glissement, que cette lumière indéfinissable, cette ombre du cerisier, du pin, du cyprès, du bambou. Cette ombre sur le rideau : comme elle est claire ! Ici la mesure ne s’évanouit pas dans des pesées mercantiles, elle est autre. Mesure ? Démesure ? Il n’y a plus de nom. Il […]

Lire plus