Des pas sur la neige

Pris dans la farandole des flocons avides qui les enlaçaient, les plus fragiles des conifères ont lutté durant des heures. Toute la nuit, le ciel s’est déversé en houppes épaisses sur les hêtres de la forêt. Leurs branches alourdies ont fini par plier. Ils se sont rendus, décochant dans l’air des cris secs, des sanglots […]

Lire plus

Souviens-toi d’oublier, extrait, à paraître bientôt

L’enfant, dès l’aube, est installé sous l’ombú, il joue avec de la terre et des osselets. Dans le lointain, le chant du coq appelle le jour qui se lève gris et brumeux. Des nuées de mouches bourdonnent sous l’arbre, l’air est empli de senteurs. Il fera chaud encore aujourd’hui.— Quelle heure est-il, dit l’homme aviné […]

Lire plus

REVUE POSSIBLES N°25

Tout juste paru, le dernier numéro de la très belle revue de Pierre Perin compte quatorze nouvelles et seize notes de lecture. Jules Renard ouvre l’ensemble avec un extrait de L’étrangère. Titré Quinze nouvelles, ne cherchez pas la quinzième, elle se trouve en 4e de couverture. Cest une nouvelle brève signée Pierre Perrin, avec sa […]

Lire plus

Les abeilles grises, Andreï Kourkov

Pour sa 2e édition, le Festival Littérature de Haute Provence, créé par la librairie Le Bleuet invitait André Markovitz, et Andreï Kourkov pour parler de la guerre et du roman Les Abeilles grises qui m’avait tant marqué à sa parution en 2019 alors que la guerre dans le Dombass frappait déjà depuis 2014. J’ai beaucoup […]

Lire plus

pluie

On attend l’eau, la pluie avec impatience pourtant, ne la redoute-t-on pas aussi…? J’ai écrit ceci il y a bien trois où quatre ans,( extrait initial d’un roman à paraître). Depuis l’accélération des catastrophes climatiques, surtout ce tremblement de terre dans les Abbruzzes que j’avais décrit précisément qqs semaines plus tôt, je retire systématiquement les […]

Lire plus

L’Ultime Auberge, imre kertész

« On dit que je suis un écrivain très estimé mais que – si j’ai bien compris – personne ne lit ». Pour qui, par hasard, n’aurait jamais lu Kertész, il serait totalement déconseillé de l’inviter à se saisir de ce dernier opus que l’auteur lui-même, sentant ses forces l’abandonner, déprécie sans cesse (en dépit du fait […]

Lire plus