LANGUE INTERDITE, Langue a-mère

LANGUE INTERDITE, MARIE-JOSÉE DESVIGNES Editions Alcyone, Collection Surya, octobre 2018 Avec une encre de Marie-Josée Desvignes  Copyright : Editions Alcyone. ISBN : 978-2-37405-049-2 – Vous pouvez écouter quelques poèmes du recueil  en cliquant sur la flèche du fichier MP3, en bas de la page du site des Editions Alcyone, suivez le lien Editions Alcyone La langue maternelle, est-ce […]

Lire plus

Jour de silence 10 nov 2017

Dans ce pays de neige où la lumière d’été a la couleur du sang… traverser le temps. Le premier pas sur cette immensité déclenche un souffle. Ce souffle traverse un long souterrain, revient plongeant, résonnant, grondant, remontant dans son réceptacle tel un gong tibétain. (extrait de Exil et Trace, inédit)  

Lire plus

Jour de pluie, 10 nov 2017

Isolée, loin du monde, ma route est pleine de bruits d’eau qui montent qui roulent de mes yeux J’ouvre et ferme les yeux, l’orchestre joue sa mélodie douce, dehors il fait bleu (extrait de Blue note pour un hêtre, à paraître)  

Lire plus

Langue interdite (la langue a-mère) Editions Alcyone, septembre 2018

La langue maternelle, est-ce la langue de nos mères ? Celle de notre petite enfance, peut-être même différente de celle de la mère ? Celle qui nous donne notre identité ? Si tout passe par le langage, elle est toute puissance quand l’écrivain s’en empare faisant œuvre « avec » et « contre », tout à la fois lui appartenant et s’en […]

Lire plus

REVUE INTRANQU’ÎLLITES n°4 Editions ZULMA IntranQu’îllités n°4

Revue littéraire et artistique dirigée par James Noël  Intranqu’îllités sur Africultures  Présentation sur le site des Editions Zulma : « Direction artistique : Pascale Monnin & Barbara Cardone « Revue de haute tension créatrice avec des pages qui vibrent et évoluent dans l’union libre des genres. Nous travaillons avec des poètes, des romanciers, des photographes, des philosophes, […]

Lire plus

Blue note pour un hêtre (en 33 morceaux) à paraître

Poésie onirique qui cherche la lumière. Une plongée dans nos doutes et nos attentes, nos fragilités, nos failles, ombres souterraine, placidité de l’arbre, sa sérénité, sa permanence. Le hêtre,  prétexte au poème,  seule musique possible, une note bleue, par allégeance au jazz, blue note pour dire l’entre-deux, qui descend et qui monte entre joie et […]

Lire plus

Haut coeur de pierre (à paraître)

Qui oublie jamais, au coeur de pierre ne s’est rendu   […] sur ces chemins de traverse, routes ou précipices, tête la première tombée au hasard des rencontres. Dans l’image mâle d’une beauté ineffable, les envoûtements, au cœur d’un monde clos, règlent l’harmonie des paysages – Nuits funestes et crépuscules tournoient sans fin dans la […]

Lire plus

Tension, in Somewhere (photos Rith Banney)

« Tension » Somewhere- sur des photos de Rith Banney La terreur, c’est ce mystère qui point sous le ciel, sous les lignes tendues, dans le bruissement des feuilles – zones électrogènes vibrantes entre ciel et asphalte- la mousse court toujours entre les pierres, elle grimpe même à des niveaux supérieurs pour toucher à l’incommensurable- sur l’escalier […]

Lire plus