Boréales

« Maintenant, il ferait bon dormir jusqu’à ce que les rêves deviennent un ciel, un ciel calme et sans vent où quelques plumes d’ange virevoltent doucement, où il n’y a rien que la félicité de celui qui vit dans l’ignorance de soi.» La tristesse des anges, Jon Kalman Steffanson, Gallimard, 2013 Aquarelle, 32×42, Boréales

Lire plus

Le chemin en transparence

« La douceur mauve et grise, la douceur bleutée, pierre à peine éteinte, vive encore et chaude, présence têtue dans le calme. Rondeur des terres qui s’étirent sans fin et se gonflent, où passent des ombres, où éclatent quelques soleils brefs. » (« Le chemin en transparence »p 150) […] « Paysage levé avec la pie qui se balance au […]

Lire plus

…souvent les arbres tremblent…

Je vous écris du bout du monde. Il faut que vous le sachiez. Souvent les arbres tremblent. On recueille les feuilles. Elles ont un nombre fou de nervures. Mais à quoi bon ? Plus rien entre elles et l’arbre, et nous nous dispersons gênées.Est-ce que la vie sur terre ne pourrait pas se poursuivre sans […]

Lire plus

Les mêmes chemins

Pour me rapprocher des vérités de la main, je me suis mis à dessiner et à peindre. Je m’efforce aussi d’aller vers une poésie plus claire et plus accessible. On m’a reproché d’être un poète hermétique. Si je le suis c’est contre mon désir, par insuffisance ou par incapacité d’exprimer clairement des choses qui me […]

Lire plus