DES LIVRES MOUILLES PAR LA MER, Pensées simples III, Gérard MACE, Editions Gallimard 2016

 "Les livres autour de moi, mémoire et carapace, forment un « exosquelette »" Avec ce troisième volume de ses Pensées simples, intitulé Des livres mouillés par la mer, Gérard Macé nous invite à une promenade méditative faite de fragments d'histoires, contes, mythes et légendes, occasion d'évoquer la langue poétique, la littérature mais aussi comme il est d'usage... Lire la Suite →

Le voyage

« cette brume insensée où s’agitent des ombres, comment pourrais-je l’éclaircir ? »Épitaphe de "W ou le souvenir d'enfance de Perec, empruntée à Queneau M' a fait penser aussi à : l'image du passeur et l’apparition des deux vieux drapés de noir qui semblaient surgis du brouillard et qui, se plaçant de chaque côté de... Lire la Suite →

Orphée

Un livre passionnément aimé et chroniqué il y a qqs temps déjà ( oui je reprends la lecture et les chroniques bientôt !  ☺️)pour illustrer cette nouvelle Acrylique et Encres de Chine au format 50x60 ( vous la voyez la petite maison 😉)« Orphée pouvait transformer les arbres en pèlerins […] mais il ne savait... Lire la Suite →

L’Ultime Auberge, imre kertész

« On dit que je suis un écrivain très estimé mais que – si j’ai bien compris – personne ne lit ». Pour qui, par hasard, n’aurait jamais lu Kertész, il serait totalement déconseillé de l’inviter à se saisir de ce dernier opus que l’auteur lui-même, sentant ses forces l’abandonner, déprécie sans cesse (en dépit du fait... Lire la Suite →

VOIRE – Maël Guesdon – Editions Corti

Nous sommes en présence d'un récit en cinq parties, sans véritable rupture malgré le décousu des phrases, une fiction morcelée où le langage achoppe et draine son aporie à rendre exactement ce que sont ces fragments de mémoire, une fiction qui dit l'obsession déformée des souvenirs, l'aliénation qui leur est rattachée et déborde la mémoire,... Lire la Suite →

Ce vivant parmi les cendres, Thomas Chapelon (texte), Thomas Pesle (cendres) Editions L’Arachnoïde juin 2016

Dans la collection Dialogue, aux Editions L'Arachnoïde, Ce vivant parmi les cendres, un très beau livre d'art de Thomas Chapelon magnifiquement illustré par Thomas Pesle. Vivant oui vivant mais parmi les cendres, celles d'un monde et d'un « temps détruit ». Les mots flottent parmi les cendres, ceux du poète lancés à la verticale à travers la... Lire la Suite →

LIRE C’EST VIVRE PLUS sous la direction de Claude Chambard David Collin, Christian Garcin, François Gaudry, Alberto Manguel, Claude Margat, Lambert Schlechter, Catherine Ternaux Editions L’Escampette – 2015 60p – 2 euros

Ce petit recueil d'une soixantaine de pages, pour le prix modique de 2 euros contient six réflexions autour de la lecture comme chemin de vie à prendre pour vivre plus... Plus ? Oui plus. Plus fort ? Plus longtemps ? Vivre autrement ? Tout cela à la fois, un dénominateur commun : l'expansion de la vie grâce à la lecture.... Lire la Suite →

L’imposteur, Javier Cercas, Editions Actes Sud – 400 p septembre 2015

« Je ne voulais pas écrire ce livre ». C'est par cet incipit en forme d'aveu (ou de défense) que s'ouvre L'imposteur, un récit biographique étonnamment réel et fictif à la fois. L'auteur-narrateur va, en effet, nous raconter l'histoire d'Enric Marco, personnage encore vivant, «grand imposteur et grand maudit », pseudo-survivant des camps nazis, icône nationaliste antifasciste, symbole... Lire la Suite →

MEYER ET LA CATASTROPHE, Steven Boykey Sidley, traduit de l’anglais (Afrique du Sud) par Valérie Bourgeois Edtions Belfond – 2015

Meyer ou la catastrophe est le troisième roman de Steven Boykey Sidley, et le premier publié en France. Ce sud Africain a été ingénieur informatique comme son héros et scénariste à Hollywood, avant de tout plaquer pour l'écriture. Meyer ou la catastrophe est un grand roman qui emprunte un humour à la Woody Allen, pour... Lire la Suite →

Lettre à Roland Barthes, Jean-Marie Schaeffer, Editions Thierry Marchaisse-2015

  Jean-Marie Schaeffer, spécialiste d'esthétique et théorie des arts (L'expérience esthétique, Gallimard 2015), se livre ici, dans cette Lettre à Roland Barthes, à un exercice incongru, selon ses dires : « écrire une lettre à un mort ». « Employer la seconde personne, s'adresser à quelqu'un fait prendre au locuteur des engagements ontologiques forts, ce qui le met dans... Lire la Suite →

FICTIONS DU CORPS, François BON, Dessins de Philippe Cognée, Lecture de Jérémy Liron, Editions L’Atelier contemporain – 2016

Corps-objet ou corps-vécu, corps matière mais corps animé dérivant dans la ville ou immobiles, François Bon rêve le corps, ou plutôt les corps, et en grand lecteur de Kafka ou Michaux, nous propose une sorte de monde aux portes du nôtre dans Fiction du corps, magnifiquement illustré par Philippe Cognée, aux Editions L'Atelier contemporain. C'est... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑