Le masque des falaises

 Tout ce que je touche me fait mal, et, enragé des supplices que je veux attribuer à des puissances inconnues qui me persécutent et entravent mes efforts depuis tant d’années, j’évite les hommes, néglige les réunions, décommande les invitations, et éloigne les amis. Il se fait autour de moi du silence et de la solitude : […]

Lire plus

je bâtis ma demeure

« …Le jour est à portée de nos doigts le soleil mord A cause de mon amour à cause du filet aveuglant de mon amour jeté ce soir sur le monde » Edmond Jabès, Je bâtis ma demeure « Légère, le vent qui passait a soulevé la robe de la source. Claire eau qui se livre au […]

Lire plus

Forêt des songes

« Mais tu sais je suis pauvre, et mes rêves sont mes seuls biensSous tes pas, j’ai déroulé mes rêvesMarche doucement ; parce que tu marches sur mes rêves. »…« He Wishes For The Cloths Of Heaven »William Butler Yeats Acrylique 50×42

Lire plus

« Mourir de ne pas mourir »

un tableau un brin surréaliste et ce poème tout autant… Gagnerons-nous la mer avec des clochesDans nos poches, avec le bruit de la merDans la mer, ou bien serons-nous les porteursD’une eau plus pure et silencieuse ? L’eau se frottant les mains aiguise des couteaux Les guerriers ont trouvé leurs armes dans les flotsEt le […]

Lire plus

Voiliers

« … d’abord le bruit continu de la mer musique où le silence aussi s’entend-celui qui étoffe le moindre son -tant de langues dans les arbres, les vents tant de sons clairs qui déplient l’étendue tiou-tiou-totiou-ti… tchrrrr tac-tec tsi…que l’esprit garde dans un doux duvet d’ailes » Lorand Gaspar- Patmos et autres poèmes (La maison […]

Lire plus

Pleine lune

« J’aime les beaux paysages ; ils font quelquefois sur mon âme le même effet qu’un archet bien manié sur un violon sonore ; ils créent des sensations folles; ils augmentent ma joie et rendent le malheur plus supportable. »(Mémoires d’un touriste, Stendhal) « Si tel assembalge d’arbres, de montagnes, d’eaux et de maisons, que nous appelons un […]

Lire plus

Vieux rêve de la mer

et ce beau poème de mon amie Cécile VIEUX RÊVE DE LA MER De la mer me revient Le vieux rêve des vagues, Ancres lancées Vers les monstres marins, Poulpe géant, baleine Bleue et narval de légende. Et c’est l’aube marine Avec la houle et ses embruns Et les traces graciles De ces oiseaux sans […]

Lire plus

Joutons !

« L’océan est là sous ma fenêtre. Je regarde cet indomptable, et je lui dis : joutons ! » V. Hugo

Lire plus

Dans la tourmentE

Et, peut-être, les mâts, invitant les orages, Sont-ils de ceux qu’un vent penche sur les naufrages Perdus, sans mâts, sans mâts, ni fertiles îlots … Mais, ô mon coeur, entends le chant des matelots ! Mallarmé

Lire plus

Récit de l’arbre

Achevé le récit de l’orage, l’arbre est rentré dans l’image, dans sa fixité grise où plus rien ne se dessine que les figures de l’attente. Troncs et branches semblent à présent plus massifs, mais il ne s’agit peut-être que d’une illusion d’optique due à l’importance du feuillage dont la cascade figée, d’un vert obscur, occupe […]

Lire plus

Exposition en Berry dans les Jardins du Beau

Voici donc encore de belles images de l’expo de quelques-unes de mes Encres, Pastel et Acrylique (sur kakemono) dans le Jardin du Beau dans le Berry, photos prises par mes amis Philo et Jo, merci, merci (en attendant que je m’y aventure à mon tour, fin août, et que je vois ça de près) et […]

Lire plus

Dans la forêt

… Ce soir, dans la lumière infinitésimale des étoiles, Les arbres et les fleurs ont répandu leur fraîche odeur. Je marche parmi eux, mais aucun d’eux n’y prête attention. Parfois je pense que lorsque je suis endormie Je dois leur ressembler à la perfection — Pensées devenues vagues. Ce sera plus naturel pour moi, de […]

Lire plus

Exposition dans le Jardin du Beau

Exposition en Berry de quelques unes de mes encres grand format et kakémono dans le jardin de l’asso relais !!! Merci à Lionel et Annie ! pour ceux, curieux, qui ne sont pas loin, c’est à Chaillac, près de St Benoit du Sault, du 1er mai au 1er octobre

Lire plus

La forêt, la nuit

Il écoutait dans la nuit, les oiseaux dans le ciel, le vent dans les arbres, le cercle vrombissant du monde qui ne se referme jamais, qui poursuit sa route inlassablement. Dans le silence de sa tête, les prières d’un peuple qui écrivait son histoire, laissant des traces sombres entre les blancs du parchemin de leur […]

Lire plus

Dans la forêt de nulle part*

Seul le fantastique a des chances d’être vrai Pierre Teillard de Chardin *La Forêt de Nulle part, à retrouver dans Eldéric et le Livre des Mondes (collection jeunesse LEGS Edition, à paraître le 22 mai 2019)

Lire plus

sans

Il y a ce silence de celui qui cherche à comprendre la terre sur laquelle il marche – il y a cette parole niée qui désoblige et détruit ce qui reste d’écartelé entre image et raison (extrait de Exil et Trace) Acrylique 30×40

Lire plus

Rêver

écrire ou rêver… « Écrire les yeux fermés. écrire la ligne de crête. écrire le fond de la mer… creuser plus profond que le vagissement du nouveau-né, que le cri de la chasseresse, la plainte du supplicié…. que l’enchevêtrement des racines, que l’exténuation des lanières de la terreur… écrire sans recul. dans le noir. dans la […]

Lire plus

roses d’hiver

« Sous la rose, le silence est parfait » Goethe

Lire plus

Collines

Pour cette acrylique et la suivante, je laisse Jaccottet parler des lieux de mon enfance… « Je me souviens aussi de Saint-Blaise (un site grec au nord des Martigues) où, plus nettement encore qu’ailleurs, j’ai pris conscience de la façon dont de tels lieux me parlent. … Il y avait eu tout d’abord, comme c’est […]

Lire plus

Aube 2

Acrylique A4   Dans le bruissement du ciel, l’accueil vif argent des soirs sans nuages s’écrit dans la lumière des aurores. La limaille des mots déchire leur palais, la lame du rasoir déchiffre leur silences … in Exil et trace

Lire plus