l’arbre a surgi

J’ai commencé à peindre, il y a 5 ans, essentiellement, à l’encre. Tout naturellement, j’ai peint, pour les avoir regardés si souvent, ces arbres que j’aime tant. Mes tout premiers dessins, pourtant, étaient des traces, des bulles, des paysages désertiques qui semblaient émerger sans que je ne les convoque, d’un lointain souvenir. Ces paysages rappelaient les étangs de la Brenne, m’a-t-on dit, une region que je n’avais jamais visitée. Et depuis j’expose dans le Berry régulièrement.

Mes lavis noirs ont tracé un chemin vers la lumière, vers la couleur et c’est la mer que j’ai peint, inlassablement, d’abord au pastel puis à l’acrylique, avec toujours une touche d’encre. L’eau est mon élément. Plonger m’a toujours paru l’acte le plus proche de ma façon de peindre. Et j’y descends sans contrainte, y retrouve cette dimension intérieure nécessaire à l’acte createur.

Je suis passée du noir au bleu. Et, pendant que je peignais en bleu, jai pu continuer à ecrire noir. J’ai écrit deux romans noirs de 300 p durant ces 5 années. Oui le second arrive. De l’écriture noire ou bleue de mes paysages désertiques à mes tableaux abstraits peuplés d’ombres fantomatiques qui commencent à s’effacer, j’ai le sentiment que je vais vers ce narratif-abstrait qui domine de plus en plus.

Ce tableau le montre bien, je crois. Ce matin, en démarrant, je ne voulais que du bleu, du blanc et de l’or mais le noir s’est encore invité.

L’arbre a surgi.

Acrylique et encre 35×45

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :