L’ultime trahison

Premièment, ne touche pas à tes aiguilles.Deuxièment,maîrise ta colére.Troisièment, ne te laisse jamais, au grand jamais, tomber amoureux. Car alors pour toujours à l’horloge de ton coeur la grande aiguille des heures transpercera ta peau, tes os imploseront, et la mécanique du coeur sera brisée de nouveau.La mécanique du coeur, Dionysos cette toile, apres coup, m’y a fait penser, le cœur saigne, 18 ans de mensonges, les pages tournent vite en ce moment,j’en ai le vertige, mais je n’ai jamais été aussi vivante. 😀😀😀

Acrylique et encre 30×40 L’ultime trahison

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :