Orphée

Un livre passionnément aimé et chroniqué il y a qqs temps déjà ( oui je reprends la lecture et les chroniques bientôt !  ☺️)
pour illustrer cette nouvelle Acrylique et Encres de Chine au format 50×60 ( vous la voyez la petite maison 😉)

« Orphée pouvait transformer les arbres en pèlerins […] mais il ne savait pas baisser la tête sous la vérité et porter son deuil. »

Composé d’une dédicace : « A Pierre Elie. Aux survivants. Puis A Moïse, à Marie. A tous les morts. »,  ce roman, au travers du mythe d’Orphée et d’Eurydice pose la question de la mémoire, celle des survivants, et la question de la vérité. Il se lit comme un roman policier, tant le suspense est intense et à rebondissements, sous-tendu par le fil du mythe.

La suite sur mon site
https://mjdesvignes.fr/2021/01/29/histoire-deurydice-pendant-la-remontee-michele-sarde-ed-du-seuil-1991/

Acrylique 30×40


Publié par

"J'ai mis tous mes efforts à former ma vie -voilà mon métier et mon ouvrage" Montaigne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s