Vers l’orient

L’amour de loin d’Amin Maalouf est un opéra créé à Salzbourg par Kaija Saariaho, en août 2000.

« Dans l’acte I, Jaufré Rudel, prince de Blaye, s’est lassé de la vie de plaisirs des jeunes gens de son rang. Il aspire à un amour différent, lointain, qu’il est résigné à ne jamais voir satisfait. Ses anciens compagnons, en choeur, lui reprochent ce changement et le moquent. Ils lui disent que la femme qu’il chante n’existe pas. Mais un pélerin, arrivé d’Outre-mer, affirme qu’une telle femme existe, et qu’il l’a rencontrée. Jaufré ne pensera plus qu’à elle.

Jaufré, tu ne me vois pas, et moi non plus je ne te vois pas

Il fait nuit noire et tu as rêvé !

Elle était ici, et son corps et son visage et sa robe blanche illuminaient la nuit.

Elle chantait une chanson que j’ai écrite pour elle.

« Ton amour occupe mon esprit

Dans la veille et dans le songe

Mais c’est le songe que je préfère

Car dans le songe tu m’appartiens ! »

Pastel 32×45

Publié par

"J'ai mis tous mes efforts à former ma vie -voilà mon métier et mon ouvrage" Montaigne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s