Quand la brume descend

All-focus

Quand la brume descend sur le soir l’ombre s’allonge…
Ailleurs il pleut comme dans nos cœurs.

Tu avances dans les pudeurs du soir
nomade, solitaire innocent,
tu offres ton âme au mot qui te délivrera
Flamme jetée dans le jour défenestré
tu te tais encore
ne connais que ce taire
ou encore tu parles, lumière hâtive
dans le désert,
tout un monde dans ce discours
(extrait de Haut coeur de pierre, à paraître bientôt aux Editions Unicité)

Lavis A4

Publié par

"J'ai mis tous mes efforts à former ma vie -voilà mon métier et mon ouvrage" Montaigne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s