Abstrait

« L’oeuvre avance lentement, tâtonnante au bord du gouffre, interrogation toujours plus pressante, et qui n’attend pas de réponse : quel peintre ne connaît cette défiance, cette horreur des toiles finies ? L’acte créateur refuse la prise parce qu’il rejette la réussite.
L’oeuvre n’existe en définitive, que menacée. »
Le temps de la peinture, Jean Bazaine, Champs Flammarion

Acrylique 30×40

 

IMG_20181006_204711 (2)

Publié par

"J'ai mis tous mes efforts à former ma vie -voilà mon métier et mon ouvrage" Montaigne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s