Sommets

 

Vois-tu, là-haut, ces alpages des anges

entre les sombres sapins ?

Presque célestes, à la lumière étrange,

ils semblent plus que loin.

Mais dans la claire vallée et jusques aux crêtes,

quel trésor aérien !

Tout ce qui flotte dans l’air et qui s’y reflète

entrera dans ton vin.

Rilke, Les quatrains valaisans, in Vergers, Poésie/Gallimard

IMG_20171126_190822

Publié par

"J'ai mis tous mes efforts à former ma vie -voilà mon métier et mon ouvrage" Montaigne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s